Salon du livre de Montréal 2019

C’était ma première visite au Salon du livre de Montréal. Je dois avouer que j’ai eu un énorme coup de coeur pour l’événement. Pourtant, j’ai visité bien d’autres salons du livre. Celui-ci est réellement dans une classe à part.

Évidemment, puisqu’il s’agit d’un très gros salon, l’offre est remarquable. Tout y est, chacun des titres et chaque maison d’édition. Vous désirez rencontrer un auteur? Gageons qu’il sera présent à un moment ou à un autre.

Bien sûr, qui dit un aussi gros salon dit aussi beaucoup de gens. Mais savez-vous ce qui est complètement merveilleux? Ça avait clairement été prévu. Les allées sont très larges, il y a plusieurs espaces pour s’asseoir, on offre des ateliers ou des conférences un peu partout et un petit café est installé au cœur du salon pour permettre aux visiteurs de prendre une pause avec un café, un muffin et un bon livre.

Je tiens à insister sur ceci, qui est extrêmement appréciable en salon du livre et qui manque parfois dans certains: des espaces pour s’asseoir. Au centre des allées, il y a des bancs. Après quelques kiosques, un espace offre des places assises. Au sein même des kiosques, on a installé des coussins, des divans, des bancs. Quand on désire acheter un livre, on veut souvent le feuilleter un peu (surtout pour la littérature jeunesse). Je trouve que ces places assises sont extrêmement importantes dans un lieu comme celui-ci et sur cet aspect, le Salon du livre de Montréal a parfaitement réussi!

J’ai ADORÉ le fait qu’on puisse apporter une bouteille d’eau et même qu’on nous encourage à le faire. On marche énormément pendant notre visite, on n’a pas envie d’acheter une bouteille jetable à 3$. En plus, un espace est offert pour manger un lunch, si tel est notre désir. Alors, moins de déchets, mois de dépenses pour la nourriture, plus d’argent pour les livres.

Enfin, si on a des questions ou besoin d’aide, on trouve facilement des employés aux kiosques ou des bénévoles partout dans le salon. Il sont facilement repérables grâce à leur chandail coloré et leur passe au cou. En plus, tous ceux à qui j’ai parlé étaient extrêmement sympathiques, souriants, heureux d’être là. Ça permet encore une fois de rendre notre visite des plus agréables.

D’ailleurs, j’ai personnellement eu besoin des services de ces bénévoles efficaces pour une situation assez perturbante. Comme je l’ai mentionné sur les réseaux sociaux, j’ai amené mon fils de bientôt 4 ans avec moi lors de ma visite. Évidemment, alors que je lui ai demandé de rester bien assis pendant que je regardais des livres à côté de lui, il n’a suffi que de quelques secondes pour qu’il quitte son siège pour se perdre. Je me suis mise à paniquer (comme on sait si bien le faire), je l’ai cherché pendant plusieurs minutes avant d’alerter (complètement en larmes) une bénévole qui s’est immédiatement mise en action. En à peine deux minutes, après avoir communiqué avec tous les bénévoles et m’avoir rassurée, elle m’a indiqué qu’ils avaient retrouvé mon fils (qui lui n’avait l’air d’avoir vécu aucun traumatisme…). Aussi, ces mêmes bénévoles ont toujours été souriants, même quand les enfants, à 16h00, étaient complètement brûlés et couraient partout. Nos enfants (très) vivants qui s’amusaient avec excitation ne dérangeaient personne!

Bref, si j’habitais plus proche, probablement qui j’y serais retournée une autre journée, seule, pour me prendre le temps de regarder davantage de livres. J’ai adoré ma visite, je n’ai aucun point négatif à donner. Et vous, comptez-vous visiter le Salon du livre de Montréal? Y êtes-vous allés? Avez-vous aimé votre visite?

Sophie


** Je vous partage brièvement mes achats! **

unnamed (22)J’ai choisi ceux-ci simplement parce que j’avais déjà le reste de la série. Je me sens mieux quand je possède tous les livres d’une série! Vous aussi? En plus, ils sont merveilleux à exploiter en classe. La série de Ryan T. Higgins comprend quatre albums et elle est merveilleuse pour travailler le personnage et son évolution. La série Cher Dragon et Cher Monstre permet d’exploiter la lettre en classe. Les deux albums (ainsi que les autres titres de la série) sont publiés chez Albin Michel jeunesse.

unnamed (23)

Cette nouveauté, publié aux éditions La courte échelle est une vraie merveille. Que ce soit pour utiliser en ECR ou pour informer et sensibiliser les élèves à la réalité des réfugiés, l’album est simplement parfait. En plus, qui n’aime pas Élise Gravel, cette auteure et illustratrice remarquable?

Parce que Noël approche et qu’on n’a jamais trop d’albums de Noël, je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter La fabuleuse nuit de Noël, encore aux éditions La courte échelle. Les illustrations sont à couper le souffle, e

unnamed (24)

t que dire de l’histoire? L’album est parfait pour les élèves du deuxième et troisième cycle puisqu’il comporte beaucoup de texte.

Il y a un bon moment que je voulais me procurer l’album Comment ratatiner les méchantes maîtresses et l’exploiter en classe à la rentrée scolaire. C’est enfin chose faite! Il est publié chez ptitGlénat. Princesse Kevin, pour sa part, s’est imposé de lui-même. C’était le dernier disponible en présentoir, je l’ai beaucoup vu circuler sur les réseaux sociaux et il permet de sensibiliser les élèves aux stéréotypes et d’ouvrir les esprits. Quel investissement intelligent! Lui aussi, il est publié chez ptitGlénat.

unnamed (25) IMG_6349

Je n’ai pu m’empêcher d’acheter un album que j’attendais depuis longtemps, publié aux éditons D’eux. C’est un livre sur l’itinérance. C’est une vraie perle, un bijou de la littérature jeunesse. C’est écrit avec délicatesse, c’est illustré de manière remarquable. Un ajout en or dans ma collection de livres!

Mon dernier achat sera davantage pour mes enfants. C’est une vraie merveille et le prix est vraiment peu élevé. J’ai tellement ri quand j’ai lu l’histoire. Les enfants sont mis en action pendant que nous leur faisons la lecture. Ils doivent réveiller le père Noël en agitant le livre très fort, en lui chatouillant les pieds, en criant à son oreille. Je ne pouvais pas le remettre sur les tablettes. D’ailleurs, ma cousine qui m’accompagnait et Sarah ont aussi acheté une copie. Il est publié aux éditions ADA dans la collection Espoir en canne.

unnamed (26)


** Voici les achats que j’ai fait pour Sarah! **

IMG_2581


 

** Voici les livres offerts par Scholastic durant ma visite. On vous les présente très bientôt dans des chroniques. Merci à ce partenaire remarquable! **

IMG_6350 IMG_6351 IMG_2579


 

** Voici les achats d’Émile, 3 ans et 11 mois! **

IMG_6352

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s