Faire des amis

Faire des amis
Écrit et illustré par Kristen Gudsnuk
Publié chez Scholastic
Pages: 272 pages
Âge: 8 à 12 ans
Note: 3 étoiles 

Résumé 

La 6e année était TELLEMENT plus facile pour Dany. Elle était toujours avec ses amies, et savait exactement à quoi s’attendre… Mais maintenant qu’elle est en 1re secondaire, Dany se retrouve dans une nouvelle école et ses amies sont dans des classes différentes. Elle est complètement perdue.

Quand elle hérite d’un carnet de croquis magique de sa grand-tante excentrique, Dany découvre que tout ce qu’elle y dessine prend vie sous ses yeux. Elle dessine alors la plus merveilleuse et parfaite des meilleures amies, Madison. Cependant, même quand on crée sa meilleure amie, il n’est pas facile de naviguer les hauts et les bas d’une telle relation… et ce n’est qu’une question de temps avant que Dany et Madison ne voient pas les choses du même œil.

Pire encore, Dany dessine la tête de son personnage animé préféré, le vilain prince Neptune. Ce dernier lui offre de terribles conseils pour qu’elle devienne populaire. Mais quand la jeune fille rejette les avances du prince, celui-ci déchaîne sa colère durant un rassemblement à l’école, forçant Dany et Madison à mettre leurs différences de côté afin de l’arrêter une fois pour toutes!

Chronique

J’ai trouvé cette bande dessinée divertissante et l’orientation de l’histoire intéressante. Je ne suis vraiment pas une grande adepte de bandes dessinées mais j’ai passé un bon moment pendant ma lecture. Je crois que le sujet pourra intéresser les élèves du troisième cycle du primaire.

Bien que j’aime généralement le format de ces bandes dessinées chez Scholastic, j’ai trouvé que, dans celle-ci, le texte était parfois un peu petit, et donc difficile à lire. Par contre, puisqu’elle est très volumineuse, elle offre une grande quantité de texte et les élèves passeront donc plus de temps à en faire la lecture que pour la majorité des autres bandes dessinées. C’est un bel avantage!

Enfin, peut-être est-ce parce que je ne suis pas habituée de lire ce genre de livres, mais j’ai parfois eu de la difficulté à me retrouver dans le texte. J’avais l’impression qu’on sautait drastiquement d’une scène à l’autre, sans mise en contexte et j’avais de la difficulté à me retrouver dans l’histoire. Généralement, la situation finissait par se replacer!

Sophie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s