Dyslexie et dysorthographie – La boîte à outils

Dyslexie et dysorthographie – La boîte à outils
Écrit par Annie Tessier et Priska Poirier
Publié aux Éditions de Mortagne
Pages: 336 pages
Âge: Pour les adultes (parents et professionnels)
Note: 5 étoiles 

Résumé 

Votre enfant éprouve-t-il de la difficulté à lire ou à écrire ? Alors ce livre est pour vous! Comment savoir si mon enfant est dyslexique ou dysorthographique ? Quelles seront les conséquences de ces troubles d’apprentissage sur ses résultats scolaires et sur son avenir? Comment puis-je l’aider à s’améliorer ? Ces questions, fréquemment soulevées, trouveront réponse dans ce petit guide sympathique, qui vous permettra également de :- faire la différence entre une difficulté en lecture ou en écriture et un trouble d’apprentissage spécifique de la lecture ou de l’écriture ;- détecter des manifestations d’une possible dyslexie ou dysorthographie ;- comprendre ces troubles d’apprentissage afin de mieux soutenir votre enfant ;- adapter votre vie ou celle d’un proche à la suite d’un diagnostic. Ponctué d’exercices, d’activités et de tableaux pratiques à consulter en un coup d’oeil, ce livre est rempli de judicieux conseils ayant fait leurs preuves.

Chronique

Ce livre se veut un outil destiné aux parents, aux intervenants, aux professionnels de l’éducation… J’ai été très heureuse de découvrir ce nouveau titre parce que même comme enseignante, à travers le large répertoire de difficultés d’apprentissage que peuvent présenter les élèves, j’ai besoin de repères pour mieux m’y retrouver et surtout pour mieux accompagner ces jeunes. La série « La boîte à outils » est parfaite pour répondre à ce besoin, et ce sur une panoplie de sujets.

Cette fois, le thème m’interpellait énormément puisque les élèves souffrant de dyslexie ne sont pas rares dans nos classes et nous sommes constamment à la recherche de manières de les aider. Au contraire, la dysorthographie est moins répandue et/ou bien plus méconnue selon moi. Avec ce guide, j’ai pu en apprendre plus sur cette difficulté d’apprentissage.

Autre fait intéressant de ce livre: la police de caractère choisie est spécifiquement utilisée dans le but d’aider les personnes dyslexiques. J’ai aimé qu’une table des matières complète soit disponible au début du livre pour nous aider à cibler les sections qui nous intéressent davantage ou les sujet que nous voulons consulter précisément.

Ce livre est extrêmement complet et accessible autant aux professionnels de l’éducation qu’aux parents qui en connaissent bien peu sur ces sujets. Les termes sont très bien vulgarisés et mis en contexte, les pistes d’intervention sont nombreuses et une très grande quantité d’outils est ajoutée. C’est une bible, une référence et un vrai bijou pour tous ceux qui désirent en connaître plus sur ces sujets tellement actuels! D’ailleurs, il en est de même pour les autres titres de la collection.

Sophie

Voici le lien vers une chronique sur un autre livre de cette collection…

https://livreacoeur.wordpress.com/2019/02/23/je-sais-tout-les-animaux-fantastiques/

 

Une réflexion sur “Dyslexie et dysorthographie – La boîte à outils

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s