Les chevaliers d’Émeraude épisode 2 – Kira

Les chevaliers d’Émeraude épisode 2 – Kira
Écrit par Anne Robillard et illustré par Tiburce Oger
Publié aux éditions Michel Lafon
Âge: 12 ans et plus
Note: 4 étoiles

Résumé

Kira, l’enfant à la peau mauve, grandit, ignore tout de ses origines et désire elle aussi devenir Chevalier d’Émeraude. Wellan et Elund s’y refusent car la prophétie a annoncé qu’elle aiderait le porteur de lumière à éliminer le seigneur des Tanieth et ainsi à protéger le royaume d’Enkidiev.
Afin d’accroître sa puissance et de déjouer les attaques de son redoutable adversaire l’Empereur Noir prêt à tout pour enlever Kira, Wellan décide de se rendre au royaume des Elfes accompagné de Santo, son fidèle chevalier guérisseur…

Chronique

Lorsque j’étais au cégep (il y a de cela 15 ans) j’étais tombée amoureuse et totalement accro à la série des chevaliers d’Émeraude de Anne Robillard. Je me souviens avoir passé des heures à lire cette série sans pouvoir faire autre chose. Lorsque j’ai vu que les éditions Michel Lafon ressortait la série, mais cette fois-ci en bande-dessinée j’étais vraiment excitée. Enfin j’allais pouvoir mettre des visages sur les personnages que j’avais tellement imaginé. J’avoue que le genre littéraire que je lis le moins dans le jeunesse est la BD. Par contre, j’ai été agréablement surprise de voir qu’il était possible de condenser autant d’informations d’une longue histoire dans si peu de pages. L’histoire, simplifiée, résume très bien le deuxième volet des chevaliers d’Émeraude. Ne vous attendez pas à de longues explications, car il y en a très peu. Étant donné qu’il s’agit d’une bande dessinée, nous ne pouvons pas avoir les mêmes attentes qu’envers un roman. Même après 15 ans sans avoir lu les livres de la série,  rapidement tous mes souvenirs sont revenus. Encore une fois, j’étais incapable de m’arrêter de lire et surtout incapable d’arrêter d’observer les illustrations très détaillées! Ce que j’ai le moins apprécié dans ma lecture c’est la pâleur des illustrations. Je trouve que cela manquait de punch et que c’était parfois difficile de bien voir les traits des personnages avec précision. Sinon, j’ai aimé ma lecture et cela m’a donné envie de relire la série. Je pense que cette BD s’adresse surtout aux personnes ayant déjà lu la série ou aux jeunes lecteurs n’ayant pas encore lu la série et souhaitant la découvrir.

Sarah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s